Raffaello, "Resurrezione di Cristo"

L’enseignement de la résurrection

Raffaello, « Resurrezione di Cristo »

Les prêtres du temple étaient convaincus qu’en mettant à mort le Christ de manière spectaculaire et en persécutant ses disciples, ils auraient anéanti son message. Contrairement à leurs attentes, la violence culminée dans la crucifixion n’a fait qu’amplifier son enseignement. La résurrection du Christ a en effet déclenché une vague d’espoir qui a franchi les frontières de chaque nation, touchant le cœur de personnes très différentes et se répandant plus rapidement que les prêtres n’auraient jamais pu l’imaginer.

Deux mille ans plus tard, il semble que le message transmis par l’histoire ait été oublié par ceux qui voient encore dans la guerre une réponse aux conflits, croyant qu’elle peut mener à la paix. Cette vision, bien qu’elle puisse sembler pragmatique dans des moments critiques, ignore les blessures profondes et durables laissées par la guerre sur les individus et la société. Maintenant que nous entendons l’écho de conflits potentiels résonner de plus en plus fort, nous pouvons nous inspirer de la réponse des premiers chrétiens : choisir de vivre l’espoir non seulement en paroles, mais à travers nos actions.

Reconnaissant que les guerres se nourrissent de nos conflits intérieurs, nous pouvons déjà chercher à établir la paix en nous et dans nos relations. Cultiver l’espoir commence au plus profond de l’âme de chacun et se propage à l’extérieur, déclenchant une réaction en chaîne capable de conduire à des changements importants.

Nous espérons que cette Pâques pourra être l’occasion de renouveler notre engagement envers la construction d’un monde plus équitable et juste. Nous avons confiance que tous pourront redécouvrir l’espoir sous le signe bénissant du Christ Ressuscité.

Joyeuses Pâques à tous,

Bernard et Angie ❤️

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “L’enseignement de la résurrection”