Pâques (Dé)confinée

Le dimanche de Pâques est traditionnellement l’occasion de se retrouver en famille autour de la table pour célébrer le renouvellement intérieur que le Christ nous a enseigné par son exemple. En raison du moment historique que nous traversons actuellement, ce déjeuner de Pâques sera bien plus intime. En ce temps où nous sommes physiquement contraints de nous éloigner les uns des autres, où nous ressentons la nostalgie de nos proches, où nous vivons parfois le manque de ceux qui sont passés dans l’autre dimension, pourquoi ne pas en profiter pour plonger au cœur de nous mêmes, dans notre Christ intérieur, pour pouvoir se rencontrer vraiment? Dans cet espace cardiaque sacré où se trouve sa présence, les distances s’annulent et nous sommes capables de nous relier à toutes les personnes que nous aimerions être à nos côtés.

Pourquoi, à l’occasion de la Pâque, ne pas ajouter une assiette supplémentaire à table pour notre Christ intérieur ou à défaut placer sur la table un objet symbolique qui nous le rappelle ? Sa présence nous reliera à cette intériorité qui nous ramène au cœur des choses, là où notre conscience fait fi des distances. Ainsi, lorsque le moment sera enfin venu pour nous de quitter nos foyers, nous serons prêts à accueillir les autres avec un cœur renouvelé et un véritable esprit de réconciliation.

Le son des cloches festives nous invite à accueillir ce retour à la vie que nous désirons tant et à nous ramener à cette vibration Divine du Christ qui réside en nous. Notre souhait, pour cette Pâques, est que nous puissions nous sentir renouvelés dans l’étreinte du Christ pour y retrouver l’élan du changement profond que le temps actuel appelle.

Bernard et Angy

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *